Archive | mai, 2010

Tutoriel vidéo #2 : L’effet “fisheye”

28 Mai
Le résultat!

Nous avons reçu plusieurs demandes de tutoriel concernant le fameux effet fisheye. Coup de bol, nous avions déjà prévu de vous enseigner la marche à suivre pour reproduire cet effet sur Photoshop, parce qu’on l’aime bien, nous, le fisheye… même s’il a un nom à sentir le poisson! Et lorsqu’il va de pair avec la lomographie, on aboutit à des résultats… de caractère!

En bonus, un teaser du prochain tutoriel qui vous rendra certainement service… Nous sommes de bonne humeur ce soir. Normal, c’est le weekend.

Be Rare, Be Deviant: Deviant Art

27 Mai

Alors alors. Premier petit article sur le blog. Émotion. Mais passons au vif du sujet: Deviant Art.

1. Qu’est ce que c’est ?

Deviant Art est un site communautaire où les artistes se rassemble pour afficher leur création. On y rencontre de tout comme de n’importe quoi. Du nu comme des textes. Du Pixel Art comme du Flash. En bref, il y a tout ce que vous voulez.

2. Pourquoi c’est bien ?

Parce que c’est une source d’inspiration affolante et une ressources d’images encore plus impressionnante. C’est aussi un moyen de perfectionner son anglais en étudiant les tutoriaux réaliser par de « vrais professionnel »*.

Un autre bon avantage est le fait de pouvoir s’inscrire gratuitement et d’avoir un portfolio en ligne que les utilisateurs peuvent commenter et même collectionner.

Il est aussi possible de protéger ses œuvres par une watermark ainsi que des Creative Commons.

3. Pourquoi c’est moins bien ?

Parce que  tout n’est pas libre de droit. Si vous pouvez collectionner les œuvres, vous ne pouvez pas vous les approprier pour autant. Attention donc à bien regarder les pages et vous renseigner sur la volonté de l’auteur.

4. Pourquoi j’en parle ?

Parce qu’un article a été mis sur les Brushs de ‘Toshop et que ce site est une vraie mine d’or en ce qui les concerne. Mais pas que. Il y a aussi des Brushs pour ‘Strator, des ressources vectorielles. Des textures.  Des scripts. Encore. Encore. Et encore.

5. Et les liens alors ?

Bah oui, je ne peux pas vous quitter sans vous laisser un petit de matière. Comme un lien vers le site. Par exemple.

La Home du site.

De quoi trouver tout ce dont vous avez besoin.

Les Brushs ‘Toshop

Les Brushs Strator

Les Scripts ‘Toshop

Les Tutoriaux pour tout et surtout pour rien

La page de Teuteuf

Ma page

6. Les liens de gens bien

Je ne les connais pas, ce n’est pas de la pub. Mais c’est intéressant.

Polaroïd Generator pour les feignants du tutoriel (Désolé les gars)

Pyromaniac : un artiste espagnol avec un style graphique assez fou. Et il donne ses Line Art pour les gens qui aime le dessin traditionnel.

Jhon Su :  Un américain accroc au dessin sous Flash qui sert des animations et des strips avec un peu d’humour et beaucoup de dérision.

Trendmakers : Parce que le nu n’est pas forcément érotique mais toujours beau. Un artiste qui a compris comment montrer joliment une femme.

Je vous laisse donc explorer la multitude de ressources proposées par les Deviant Artists.

Hope You’ll Enjoy.

Brush me up!

27 Mai

Une bonne idée pour donner de l’originalité à vos créations (et aussi vous faciliter le travail)… le brush.

But what is BRUSH ?


Le brush, « pinceau » dans notre langue à nous, est une forme prédéfinie de motifs et des formes.

Vous voulez un fond fait de buildings ou de nuage ? Laissez tomber la plume et adoptez le BRUSH.

Vous pouvez l’utiliser sur Photoshop (et surement sur Illustrator, mais il faut trouver des brushes vectorisés.)

Pour l’installer, rien de plus simple.

1) Rdv sur les sites de BRUSHES.

Les plus connus :

http://www.brusheezy.com

http://myphotoshopbrushes.com

Trouvez le brush que vous voulez, il y en a des tonnes !

2) Téléchargez le ou les BRUSHES que vous voulez.

Décompressez le. Rassemblez ensuite les fichiers « .abr » dans un autre dossier accessible (sur le bureau par exemple)

3) Ouvrez Photoshop

4) Prenez l’outil « CRAYON » caché dans l’outil « PINCEAU ».

Dans la barre d’outil situé en haut de la page, cliquez sur « Forme ».

Tout à droit de ce menu « Forme », vous trouverez une petite flèche.

Cliquez sur cette petite flèche et choisissez ensuite « Charger des formes…. »

Et maintenant, chargez les fichiers au format « .abr » que vous aviez préalablement mis de coté.

Et voilà, vos brushes sont sur Photoshop !

(Si ça ne marche pas du 1er coup, fermez Photoshop et ré-ouvrez le, il faut parfois le temps que les brushes entrent dans la bibliothèque de Photoshop.)

Vous pouvez désormais choisir le brush de votre choix !

Regardez un peu ce que ça donne….

Tutoriel vidéo #1 : Créer une lomographie

25 Mai

Chose promise, chose dûe. Et à présent chose faite! Le premier tutoriel vidéo est désormais en ligne, d’autres suivront bientôt.

Pour ce premier tutoriel, nous revenons sur la lomographie abordée dans le premier article (pour le relire, c’est par ici). Nous vous apprenons donc comment appliquer à vos photos numériques une esthétique lomographique.

Bon bachotage! :p

Pour voir la vidéo en grand, cliquez à l’intérieur de la fenêtre pour accéder directement à la page Vimeo!

Rencontre avec Ben le 18 Juin!

25 Mai

Ben vient à Lyon pour vous rencontrer. Venez partager un moment avec l’artiste et échanger avec lui points de vue et idées !

Vendredi 18 juin 2010 à 19h

A l’UGC Ciné-Cité

Gratuit, réservation indispensable auprès du musée
Contact : 04 72 69 17 17

Le Mac organise un flashmob ce samedi 29 Mai… Come on!

25 Mai

FLASHMOB

Avec la complicité de Ben, le macLYON organise une performance collective dans la ville.

Si vous souhaitez participer, rendez-vous :

Place Sathonay, Lyon 1er

Samedi 29 mai à 15h30

Conférence au Mac avec Ben le 3 juin de 9h à 18h!

25 Mai

Ben, signe des temps

À ce jour, malgré quelques rares articles, il n’existe aucune thèse ni aucun autre travail universitaire consacré à l’oeuvre de Ben Vautier. Le macLYON organise donc un colloque international pour étudier la place de cet artiste dans l’histoire de l’art du XXe siècle à aujourd’hui.

Avec Ina Blom, Cyrille Bret, Bertrand Clavez, Anna Dezeuze, Jon Hendricks, Alexandra Munroe, Jean-Marc Poinsot.
En présence de l’artiste

Jeudi 3 juin à partir de 9h

Salle de conférence du musée
Entrée libre sur réservation au 04 72 69 17 17


Programme colloque Ben signe des temps

En bref: premier tutoriel

24 Mai

Je poste ce court billet pour vous annoncer que demain aura lieu le tournage du premier tutoriel vidéo. La seule chose que nous avons choisi de vous dévoiler pour le moment, c’est qu’il concernera Photoshop. Si tout se déroule bien, le tutoriel devrait arriver en ligne dans la journée, voire dans la soirée.

Sur ce, bonne soirée à tous!

De l’avenir de ce blog

17 Mai

Bonsoir à tous! Vous appréciez le nouveau design du blog j’espère!

Ce petit billet a pour objectif de vous informer d’un évènement à venir très prochainement sur ce blog.

Nous avons discuté avec Dorian d’un projet tout à fait réalisable. Le projet en question, vous vous demandez bien ce que c’est, hein? Roulement de tambour… :p

Nous comptons réaliser quelques tutoriels vidéo sur Photoshop et éventuellement Illustrator!Le but est de vous apprendre à réaliser quelques trucs sympas (en projet: transformer une photo numérique en lomographie, création d’un effet de fisheye) et à manier quelques outils très utiles (par exemple, la création de scripts automatisés sur Photoshop). J’ai déjà élaboré un « pilote » (non, je ne parle pas de la dernière série TV américaine à la mode genre Gossip Girl ou True Blood :p) pour tester la faisabilité du projet et il en ressort que… c’est parfaitement faisable!

Cela dit, le pilote ne sortira pas en tant que tel… l’ayant réalisé le soir, avec la fatigue et en totale improvisation, vous comprendrez que mon élocution en direct laissait quelque peu à désirer! Cela dit, côté technique, tout est au point! Il ne manquait plus qu’une chose: un écran titre en début de vidéo!

J’ai donc réalisé ce weekend un petit écran titre d’une dizaine de secondes. L’occasion de reprendre Adobe After Effects (fameux logiciel de compositing servant essentiellement aux effets spéciaux vidéo) après des mois de non-pratique.

Cela va sans dire, j’ai galéré et pesté contre tout et n’importe quoi, ne parvenant plus à effectuer des opérations même super basiques (du genre déplacer un objet dans son masque… pour ceux qui connaissent, voyez le niveau !). En somme un joli festival de facepalms. Mais bon, je m’en suis sorti après plusieurs heures de tâtonnements (pour ce qui aurait dû me prendre environ 30 minutes en temps normal).  Le choc fut rude…

Un petit aperçu de l'état d'esprit général qui a présidé à la création de l'écran titre...

Voilà voilà, je ne sais plus que dire… mais c’est déjà pas mal je trouve!

Sur ce, je vous souhaite une *bâille* bonne nuit à tous, et à demain pour de nouvelles aventures un cours de flash palpitant!

Teuteuf

Aujourd’hui la Lomographie

4 Mai

Il est donc quelqu’une heure trente quatre A.M, et Maestro Gouix me demande de tester le blog de notre atelier furieux d’imaginaire publicitaire. Aussi vous comprendrez qu’ensemble nous allons imaginer. C’est pour cela que je vais vous initier à la Lomographie.

Pour les néophytes et autres non initiés, première question : “qu’est-ce que la lomographie ?”

Description classique s’en suit (source wiki/wiki donc un petit copier/coller) :

« Lomographie est une marque déposée de la société Lomographische AG., Autriche. Celle-ci vend des produits et services dans le domaine de la photographie. Elle a ainsi initié de toutes pièces un mouvement photographique lo-fi qui porte le nom de « lomographie » — mot créé d’après le Lomo LC-A, appareil photographique qu’elle ne fabrique pas mais dont elle a acquis une exclusivité de vente. »

Cette société a aussi mis en place un site web nommé Lomographic Society International, qui sert à vendre les appareils et accessoires qu’elle distribue, et aussi à permettre aux utilisateurs de montrer leurs photos. Ce site regroupe quelque 500 000 adeptes, les « lomographes ». Au niveau national, ces derniers s’organisent en ce qu’ils appellent « ambassades ».

Les “Lomos” comme nous les nommerons sont les utilisateurs de lomographes. Ces utilisateurs n’ont qu’une règle à respecter : “savoir utiliser son lomographe”, et pour ce faire suivre les dix règles édictées par Lomographische AG.

  1. Emporte ton Lomo où que tu ailles (Take your Lomo everywhere you go)
  2. Utilise-le à n’importe quel moment — jour et nuit (Use it any time — day & night)
  3. La lomographie n’est pas une intrusion dans ta vie, mais en fait partie (Lomography is not an interference in your life, but a part of it)
  4. Essaie la prise de vue sans viser (Try the shot from the hip)
  5. Approche-toi au plus près des objets que tu veux lomographier (Approach the objects of your lomographic desire as close as possible)
  6. Ne pense pas (Don’t think)
  7. Sois rapide (Be fast)
  8. Tu n’as pas à savoir à l’avance ce que tu prends en photo (You don’t have to know beforehand what you captured on film)
  9. Après coup non plus (Afterwards either)
  10. Moque-toi des règles ! (Don’t worry about any rules)

et voilà un brief aperçu de l’esprit “Lomo” qui je suis sûr vous habite déjà !

Pour plus d’infos vous pouvez toujours aller sur :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lomographie#Les_dix_r.C3.A8gles_d.E2.80.99or

ou encore :

http://www.lomography.com/photos

Merci à vous, à nous, pour nous et pour vous